Quand cadre de vie rime avec biodiversité

Une gestion différenciée des espaces verts de Zuydcoote

 

Si vous êtes allés à Zuydcoote, vous vous en êtes probablement aperçus : les espaces verts du village grouillent de fleurs, de papillons, d'abeilles et autres syrphes. Il faut dire que la mise en place de nouvelles méthodes de gestion par l'équipe technique communale est propice à cette recrudescence de biodiversité. S'inspirant des méthodes dites de la "gestion différenciée" (on multiplie les niches écologiques, c'est-à-dire les milieux de vie des plantes et animaux, en variant les dates de passage et hauteurs de tonte), de nombreuses espèces trouvent dans les espaces verts les milieux propices à leur biologie (recherches de nourriture, zones d'abri, sites de ponte...).

 

Dans les pelouses rases tondues régulièrement, des espèces rampantes elles que le trèfles, potentilles et luzernes font le bonheur des Azurés de la bugrane, petits papillons bleus. Des zones de végétation plus hautes, tondues 3 à 4 fois, permettront aux coquelicots de Ophrys abeilles de s'épanouir, attirant dans leurs escarcelles de fleurs abeilles et autres syrphes. 

Enfin, à l'abri et lisière des zones arbustives et dans les recoins moins fréquentés, des prairies de fleurs sauvages s'émancipent sous les fleurs des mauves et autres ombellifères carottes et berces offrant de nombreuses tiges creuses aux osmies, petites abeilles solitaires récoltant le pollen sur leurs poils situés sous l'abdomen.

Outre ces aspects écologiques, la gestion différenciée améliore également votre cadre de vie, offrant couleurs et odeurs selon les ambiances paysagères.

 

Mise en place il y a quelques années à peine, les résultats de ces nouvelles gestions montrent déjà des résultats très encourageants. L'orchis de Fuchs vient ainsi de faire son apparition derrière l'église tandis que les colonies d’Hirondelles de fenêtre continuent de s'accroître (19 couples en 2011, 19 en 2015, 23 en 2016, 23 en 2017, 26 en 2019).

 

L'équipe technique municipale avec le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Flandre Maritime est à votre disposition pour toutes demandes d'informations ou pour vous aider à mettre un nom sur les plantes et animaux que vous photographierez au cours de vos balades au sein des espaces verts de Zuydcoote. Les photos peuvent être envoyées par mail à bart.bollengier[at]cpieflandremaritime[dot]fr 

 

Ces expérimentations et aménagements sont mis en place dans le cadre de la démarche Grand Site de France, engagée par la CUD et ses partenaires.

D'autres seront mis en place ces prochains mois sur Zuydcoote et les autres villes du territoire, dans le cadre du projet interreg franco-flamand VEDETTE. 

Vers le haut